Messages - Nemo

Pages: [1] 2 3 ... 77
1
Naologismes / Re: L'actualité de copain Yamauchi
« on: 17 May 2024 à 21h45 »
Hum, ca mérite d'y réfléchir sérieusement :

https://www.japantoursfestival...guest=66169c8e79c9614984e85e33

2
Cinétélébouquins / Re: [Cinéma] Les sorties du moment...
« on: 26 March 2024 à 23h35 »
La fille, au premier abord, pourrait paraître comme simplement nihiliste... Mais elle est juste fatiguée d'entendre toutes ces versions alternatives d'elle-même, mais aussi celle d'appartenir à une dimension où elle malheureuse (sa mère a fait des expériences sur elle, et son père cherche à la vaincre). Il y a une scène coupée du film où on la voit visiter un Alphaverse voisin où son père est en mode j'm'en-foutiste, et elle s'entend très bien avec lui et n'a clairement pas l'intention de détruire son monde... Donc cette idée de destruction de tous les mondes, c'est du bidon, elle cherche seulement un moyen de trouver une personne qui l'aidera à accepter sa situation. D'où ces histoires de sectes et d'élue...

Le nihilisme, c'est quand tu dis "Rien n'a d'importance, donc tout est primordial". EEAAO, c'est "Rien n'a d'importance (et c'est tout)". Le film ne cherche pas à donner une parole divine. Non, tout n'est pas primordial, ta vie restera pourrie, mais l'important c'est que tu trouves ce qui te va, même si ça n'est pas facile tous les jours. "Sorry? I didn't listen."
Je n'ai jamais perçu le film comme ayant une intention d'évoquer le thème du nihilisme ou de quelconque parole divine.
Non, pour moi, on est dans un parallèle de générations entre la mère (versus son père) et la mère (versus sa fille), avec la mère en perso principal et la fille (la sienne et celle du monde Alpha) en "antagoniste" principale, et la manière dont chaque génération prend à bras le corps sa "vie de merde" comme tu dis.
Ça tend surtout à souligner que chaque nouvelle génération ne comprends pas (et ne peut pas comprendre) ce que la génération précédente a vécu/sacrifié à son profit.
La fille est quand même ouvertement lesbienne, ses parents connaissent et acceptent sa petite amie. La seule "crainte" de la fille est que son grand-père la rejette complètement.
Alors que la mère a accepté de quitter ses parents pour épouser le garçon qu'elle aimait.

D'un côté, tu as la mère qui prend sa vie en main; de l'autre tu as la fille qui attend systématiquement que ce soit sa mère qui prenne les choses en main. Vive la Génération Z !!
Je trouve la représentation des deux en pierres, seules sur un monde sans vie, tellement simple mais puissante que j'en ai chialé.

3
Cinétélébouquins / Re: [Cinéma] Les sorties du moment...
« on: 26 March 2024 à 23h25 »
Quote
Seulement dix ? Mon Dieu, que t'arrive-t-il ???  :P
Ben... J'ai fini par le comprendre pleinement ? ;-)
CQFD

4
Cynarhum² / Re: Joyeux anniversaiiiiiireuh !
« on: 21 March 2024 à 23h13 »
 :bravo:

5
Cinétélébouquins / Re: [Cinéma] Les sorties du moment...
« on: 20 March 2024 à 22h30 »
Le message à la fin...? Ben l'idée c'est qu'il n'y a pas de message, justement... C'est que tu as peut-être une vie de merde, mais c'est pas grave tant qu'il te reste de l'envie.
C'est la première impression que je m'étais faite à la fin du film, mais je ne suis pas convaincu que ce soit aussi simpliste, sinon ça laisserait sous-entendre que parce que tu as une vie de merde (point de vue souvent subjectif), ça légitime que tu puisses tout foutre en l'air (toi, ton entourage, le monde entier...)... :mouais:

Autant le perso de la mère j'arrive très bien à identifier (prête à tout et presque n'importe quoi pour sauver ce qui a de la valeur pour elle), autant j'ai du mal avec celui de la fille.
Perso je fais une pause du film, j'en suis à dix visionnages ;)
Seulement dix ? Mon Dieu, que t'arrive-t-il ???  :P

6
Cynarhum² / Re: Un être s'éteint, un topic s'éveille...
« on: 10 March 2024 à 23h04 »
ByeCha, Sieur Toriyama  :snif:
Et merci pour tout

(put'.., lui aussi est parti à 68 ans :ph34r:)

7
Cinétélébouquins / Re: [Cinéma] Les sorties du moment...
« on: 15 February 2024 à 22h29 »
Ayé, enfin vu EEAAO (= Everything Everywhere All At Once).

Le terme "OVNI" est trop faible pour décrire ce concentré de génialitude pendant (presque tout le film). :foufou:
Il est certain qu'il va falloir que je le revoie 4 ou 5 fois dans les prochaines semaines !!  :waouh:

J'ai toutefois une petite réserve sur le message final du film, qui va un peu trop (à mon goût) dans le sens de la Génération-Z, mais peut-être me trompais-je...  :mouais:

8
Au prix de la place de ciné, ça fait cher la sieste !  :mdr:

9
Aquaman and the Lost Kingdom ?
C'est comme Aquaman Premier du Nom, ou bien la purée maison faite par votre belle-mère.
Si vous avez apprécié la première fois, pas de raison de ne pas apprécier la seconde fois.

Sauf que la seconde fois, ça fait vraiment réchauffé, et surtout on sent tous les travers dans la construction du personnage de Aquaman Premier du Nom. Si Jason Momoa en faisait des caisses la première fois, c'est encore "plus" la seconde fois et surtout son interprétation de Arthur Curry est vraiment creuse (mais bon, tous les "signes" étaient déjà dans le premier film).
Et "Mera" dans tout ça ? Ben on sent bien que son procès avec son Johnny est passé par là (elle a pris cher, physiquement). Quel gâchis quand même...

Mais sinon j'ai passé un très bon moment. Comme le premier film, j'attendais surtout d'en prendre plein les mirettes visuellement, et James Wan ne déçoit pas.

Les blagues pourries qui tombent à plat sont de sorties ? Re-regarder le Premier du Nom et vous verrez que ça ne volait déjà pas très haut.

Sinon, on sent quand même un léger charcutage dans le montage final (et pas que par rapport à Mera), je pense que James Wan ne méritait pas ça pour lui en tant que réal' et pour la fin (définitive ?) du DCEU.

Allez sur ce, joyeuse année 2024 à tout le monde  :forhum:

10
Ôoooooooohhh, que la belle couv' que voilà !!

Comme le dit si bien Tom Taylor (un des auteurs en vogue chez DC depuis plusieurs années):
"Nightwing's sidekick, Batman, makes it onto another cover. I know Batman has some fans. I hope they appreciate Nightwing sharing some of his spotlight with him. Hopefully help elevate the character. Check @Danmora_c 's variant cover to Nightwing #112."

Petit  :troll: pour essayer de bien finir l'année.
Noyeux Joël à toute la Communauté Noisen, et à l'année prochaine
 :forhum:

11
Ô rage ! Ô désespoir !! Ca y est c'est officiel, c'est la fin annoncée de Comixology !!! (en même temps, vu la version de mer.. depuis presque deux ans, c'est peut-être un mal pour un mal ??).

L'annonce de faire disparaître Comixology au profit de Kindle est tombée ce jour (ce sera effectif au 4 décembre).
Pourquoi avoir attendu autant ? Bonne question, mais on s'en fout au final.

Adieu Comixology  :snif:, sacrifié au nom du capitalisme sauvage prôné par Amaz.. :scrogneugneu:

12
Cinétélébouquins / Re: [Cinéma] Les sorties du moment...
« on: 12 November 2023 à 22h45 »
Est-ce que quelqu'un est allé voir le dernier Miyazaki ?
Si je mets de côté la presse traditionnelle française qui est dithyrambique (et aveugle visiblement) juste parce que c'est le dernier Miyazaki, les quelques retours que j'ai pu lire de gens vraiment objectifs me laissent à penser que l'histoire laisse quand même un peu à désirer. Et à 15 balles la place de cinoche, je réfléchis encore...  :mouais: (sinon, le fofo est de retour après quelques jours off !!  :cool:)

13
Cynarhum² / Re: Un être s'éteint, un topic s'éveille...
« on: 19 September 2023 à 23h26 »
68 ans, put... il était jeune encore  :snif:

14
Avis sur le "Scarabée Bleu" sorti cette semaine. Un nouveau super-héros porté sur le grand écran (warning, il y a un piège), qui a réussi (aux US du moins) à "détrôner" Barbie au box-office (et ce n'est pas un complot anti-féministe !!).

Tout d'abord : si votre Goldo-signo zodicalo est Conservateur ascendant Trumpiste, ce film n'existe pas et ne peut pas exister. C'est nécessairement un complot et un mensonge grandeur nature au même titre que le Covid-19.

Ensuite, si vous n'êtes pas mexicain dans l'âme, le film pourra vous paraître un (gros gros) poil lourdingue.

Enfin, soyez patients : la première demi-heure est très très longue. Une fois que le scarabée enfile le héros (oui, c'est bien dans ce sens-là qu'il faut lire), le film prend son envolée, a peu de temps morts et la fin arrive assez vite (le film dure 2h05 environ).

Gardons à l'esprit qu'à la base le film était destiné à (feu) HBO Max, avant d'être catapulté sur grand écran (au détriment, notamment, de Batgirl  :snif:). Ca se sent dans le scénario et les moyens limités qui font que le film reste assez "basique".

Les principaux défauts à mon goût :
- peu de background sur l'ensemble des personnages, surtout sur le "héros" du film ; à peine a-t-on droit à quelques explications sur la big bad du film (qui est juste une vilaine capitaliste intéressée par le pognon, tout ça parce qu'elle n'a pas ressenti d'amour familiale dans sa jeunesse... On croirait lire un comics Marvel des années 60 made in Stan Lee...)
- des persos et des situations pas crédibles (le tonton et la mamie surtout, je ne m'attarderai pas dessus), des grosses ficelles dans le scénario, des blagues dignes d'un film Marvel...
- une bande-son très plate; des chansons qui plairont sûrement aux jeunes, avec quelques classiques repris en mode latino, mais qui ne m'ont pas fait vibrer plus que ça
- la première scène post-générique : tellement prévisible...


Les principales qualités :
- on sent une vraie implication de l'ensemble des équipes pour faire de ce film une réussite, une lettre d'amour à la communauté latino dans son ensemble. Après, on accroche ou pas au ton général du film (ça n'a pas été ma came, désolé)
- la seconde scène post-générique qui a un petit côté méta...
- petite balise spoiler sur la fin du film :
(click to show/hide)

Dernier point (et de taille au vu des remous que traverse Warner/DC depuis quelques temps) : le film est complètement déconnecté d'un quelconque univers partagé. Quelques rares références (notamment au début), mais aucun signe évident qui ne transparaît pour savoir si le film sera rattaché au feu-DCEU (si le film fait un four au box-office) ou au futur-DCU (s'il cartonne au box-office et qu'une suite est mise en production). Je comprends mieux le propos récent du réalisateur qui disait que Gunn/Safran étaient "très peu" intervenu sur le montage final du film. RDV dans quelques mois (avec d'éventuelles scènes supprimées ou concept-arts qui pourraient faire surface).

Au final, un film pas désagréable, ni extraordinaire. C'est déjà sensiblement mieux que Black Adam par exemple...
Posted on 19 August 2023 à 19h18
Je n'ai pas aimé Flash personnellement, à part les scènes avec Keaton et le magnifique "la justice League n'est pas très douée pour le suivi psychologique, croyez-moi j'en sais quelque chose", mais comparé à Secret Invasion, c'est dix fois meilleur...

J'en étais arrivé au stade où je regardais les épisodes en tâche de fond. Je n'ai fait ça que pour Miss Marvel, que j'ai trouvé juste médiocre, là c'était genre Kevin feige cherche à se faire virer avec indemnités, c'est pas possible autrement...

Je prie pour que Loki saison 2 relève le niveau ! J'arrête le MCU s'il est moins bon que le quart de la qualité de la saison 1. C'est pas trop exigeant, quand même...
The Flash est un film dédicacé aux fans ultimes du DC-verse, et en mode "Requiem" du Snyder-verse, fait avec les moyens du bord par Muschetti : condenser 3500 versions de scénarios existants, un budget limité, une pression énorme des producteurs, un acteur principal qui était déjà parti en cacahouètes...

C'était une connerie profonde de sortir un tel film sur grand écran, mais il n'empêche que j'ai adoré personnellement car je l'ai trouvé plus fidèle (dans l'esprit) au Flashpoint original (celui de Johns écrit en 2011), contrairement à l'adaptation animée qui avait sabré la meilleure scène du comic ou la version CW qui manquait d'ambition.

Quant à Secret Invasion, Miss Marvel ou Loki, je ne vois pas très bien à quoi tu fais référence...   :nananere: :nananere:

15
シナラムから日本へ / Re: Topic unique Saint Seiya
« on: 16 August 2023 à 19h14 »
Petites séries de news in-intéressantes (mais qui me permettent d'occuper cette très longue après-midi) en allant zieuter certains sites "olé-olé" (d'origines latino-américaines, pour qu'il n'y ait pas ambiguïté  :classe:) :

- KotZ the Beginning aurait fait perdre "un peu" d'argent à la Toei (un premier chiffre de 10 M¤ est avancé, mais il semblerait que la perte soit plus sévère que ça). Il paraît peu probable qu'une suite à ce premier live du nom ait lieu, dommage pour ma part, j'avais plutôt bien aimé même si je reconnais que c'était loin d'être extraordinaire. RDV dans 10 ans pour une seconde tentative de live ;
- Next Dimension Volume 14 aurait sous-performé au moment de sa sortie au Japon, n'apparaissant pas dans le haut des classements de ventes de manga. Certains avancent l'hypothèse que ce seraient les ventes digitales du dit tome qui expliquerait cette sous-performance (c'est beau l'optimisme quand même parfois) ;
- pas de chiffres de ventes pour les derniers volumes sortis de la Final Ultimate Mega Perfect de la Mort qui Tue ta race Edition, alors qu'ils étaient pourtant consacrés aux sacro-saint Goldos Seinto. Que pasa ?????
- Papy Kuru a pondu une affiche intrigante avec un Seiya (ou Tenma ??, pas trop dégueulasse visuellement, pour une fois) et trois pauvres temples (paie ta recherche graphique...) avec les noms de Zeus et je ne sais plus qui d'autre... Serait-ce (enfin !!) le chant du cygne ????

Tout ça pour dire (aussi) que depuis 10 ans (et la fin de Omega 2), c'est quand même pas très folichon le bilan saint seiyesque. De mon point de vue, il n'y a que LoS et Episode G Assassin qui tirent leur épingles du jeu.

Mais au vu des brouzoufes que ça continue de générer (il n'y a qu'à regarder les annonces de Bandai pour les 20 ans des "armures en plastiques"), je ne doute pas que de nouveaux projets vont apparaître. Espérons qu'ils soient un peu plus ambitieux et qualitatifs...

Pages: [1] 2 3 ... 77