Messages - Nemo

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 74
31
Georges Perez est décédé hier des suites d'un cancer (il l'avait annoncé fin 2021).
Après Neal Adams il y a quelques jours, cela fait deux monstres sacrés des comics US qui nous ont quittés  :ouin: :ouin:


32
Cinétélébouquins / Re: [Séries TV] La loi des séries
« on: 6 May 2022 à 17h18 »
Bon, bah, plus qu'à voir le résultat :
https://www.cbr.com/quantum-leap-revival-series-order-nbc/

Le pitch de base n'est pas trop surprenant, mais me laisse quand même sur ma fin...

33
Cynarhum² / Re: Le sujet des hors-sujet
« on: 5 May 2022 à 17h37 »
Je ne savais pas quoi faire samedi soir, peut-être resterais-je devant mon écran  :waouh: :

https://www.manga-news.com/ind...-Joe-Hisaishi-diffuse-sur-Arte

34
Cinétélébouquins / Re: [Séries TV] La loi des séries
« on: 5 May 2022 à 17h34 »
C'est l'évidence même que la série d'origine est irremplaçable, mais un bon reboot est toujours possible (cf. Star Trek TNG ou DSN, ou encore Saint Seiya Omega S1 (mais si mais si :P)).

Autre piste possible : ils peuvent rester dans l'histoire précédente, et le rajeunir informatiquement.
Mais sans Dean Stockwell ça ne tiendrait pas deux minutes  -_-



35
Ah non, tout le monde ne s'en fiche pas.
Mais je comprendrais que tu n'aies plus l'envie de forcer le site si tu as perdu tes codes.

Pour Grant Morrison:
https://web.archive.org/web/20...ern-grant-morrison-non-binary/
Ça se ressent énormément dans la lecture de The Invisibles.

36
The Invisibles by Grant Morrison, paru chez Vertigo (R.I.P.  :ouin:)

J'ai enfin fini de lire l'ensemble (59 n°, près de 1 400 pages, répartis sur trois "volumes" de publication sûrement souhaité par DC/Vertigo), plus d'un an après avoir démarré (grossière erreur de ma part  :-/).

Que dire et qu'en penser ???  :mouais: :mouais: :mouais:

Le très très très bon point : la partie graphique assurée par différents illustrateurs, allant du sublime (Phil Jimenez, Chris Weston, Steve Yeowell, Jill Thompson et quelques autres  :monidole: :monidole:) à du moyen quelconque mais d'un bon niveau quand même.

Sur l'histoire : je pense qu'en passant le reste de ma vie à ne lire que ça, la majorité des subtilités proposées par GM m'échapperaient (les références culturelles sont déjà très, voire trop nombreuses).
Visiblement, GM s'est énormément projeté personnellement dans ce scénario (difficile de ne pas le reconnaître en King Mob, mais aussi en Mr Six).
Cela part dans toutes les directions (mais vraiment), difficile de sentir quel est le vrai fil conducteur tout au long de l'intrigue, avec un GM qui s'amuse à tellement brouiller les pistes qu'on se demande s'il sait vraiment où il va.
Mais il prouve sur la deuxième moitié de l'histoire (les volumes 2 et 3) qu'il semble ne rien oublier.
Le découpage scénaristique est cependant très perturbant vu que le tout s'étale sur presque 1400 pages et la conclusion me laisse encore perplexe (tout ça pour ça ??? :mouais: :mouais:).
GM a sûrement dû aussi retravailler son scénario vu qu'il s'est fait censurer sur certaines choses (il a quand même poussé le bouchon assez loin mais même chez DC/Vertigo ça n'a visiblement pas plu, pourtant on était dans les années 90 où tout ou presque était permis...).

Le relirais-je ? Si Urban Comics tente sa chance en VF (bon courage au traducteur !!), probablement.

Celles et ceux qui seraient tentés, je vous conseille d'essayer de lire le tout en une période "raccourcie" pour essayer de garder le fil (gardez une boîte d'aspirine pas trop loin aussi ^^).

38
Cynarhum² / Re: Le sujet des hors-sujet
« on: 26 April 2022 à 11h57 »
J'étais parti pour commenter longuement le rachat de Twitter, qui ne m'inspire pas vraiment du bon, mais je me dis qu'il vaut mieux attendre un peu pour voir comment ça va se décanter...  :mouais:

39
Cynarhum² / Re: Le sujet des hors-sujet
« on: 21 April 2022 à 17h21 »
Pas sûr/convaincu que CR ne savait pas que Jada est malade. Même si on peut lui laisser le bénéfice du doute, ça ne justifie pas les blagues pourries à son égard.

Encore une fois, je regrette surtout dans cette affaire que ce ne soit que Will Smith qui prenne cher alors que CR passe pour un ange...  -_-

Mais avec le recul, je ne critique pas la baffe de Will Smith. C'est trop facile de laisser passer ce genre de provocations et CR se l'est bien cherchée en ayant voulu pourrir la soirée et le grand moment de Will Smith.

40
 :bravo: :bravo:
Alors là chapeau !!
Presque vingt ans après la sortie de ces magnifiques OAV (#coupdejeune^^), c'est bô de voir que tu continues à MAJ enCyna, même pour ce type de changement (on pourrait en faire un topic, moi aussi j'ai encore du mal avec "Elliot" Page, non pas que je critique son choix. Pareil avec Grant Morrison qui a fait un coming-out non genré, ce qui fait que tous les articles en anglais le mentionne avec "they/them/their". Faut s'y faire  :bah:)

41
Cinétélébouquins / Re: [Séries TV] La loi des séries
« on: 19 April 2022 à 11h58 »
Les revival étant à la mode depuis plusieurs années (#pognon facile), ça devrait bien finir par se faire.
J'espère juste que Scott Bakula sera réellement associé au revival, histoire d'essayer de garder un peu de l'esprit originel (j'y crois pas vraiment, soyons réalistes, mais je ferai semblant d'y croire en attendant  :^^;: ...).
Restera à voir ensuite quelles époques seront mises en avant avec la BO qui va bien (ou pas  :mouais: ...)

42
THE BATMAN

WHAT A MOVIE.

WHAT A BIG BIG CLAQUE

WHAT A F**CK**G, ENORMOUS, SPLENDID, INTELLIGENT, BRILLANT, GENIOUS CLAQUE OF A MOVIE.

 :monidole: :monidole: :monidole: :monidole: :monidole: :monidole:

Des claques comme celle-là, j'en redemandes !!!
:foufou: :foufou: :foufou: :foufou: :foufou: :foufou: :foufou:

J'ai enfin pu aller le voir ce week-end, et OH MY GOD, quel con j'ai été de ne pas avoir été le voir plus tôt.

Franchement, je pense que c'est la meilleure version de Batman jamais portée au cinéma.
Ce film éclabousse sans soucis la trilogie de Nolan, et même si ce n'est sûrement pas voulu volontairement (quoique...), je trouve que la conclusion de ce film chambre gentiment la vision de Nolan et la conclusion apportée par celui-ci dans TDKR.  :P

Matt Reeves a vraiment tout compris du personnage et de l'univers Batman, dans leur versions la plus "pure" possible : pas d'artifice technique ou de décors (la batcave et la batmobile ne sont que des outils et pas là pour taper dans l'oeil des bat-fans les plus extrêmes), les personnages d'une profondeur incroyable, les acteurs et actrices magistraux, un scénario ultra-maitrisé, la bande-son un vrai délice, et j'en passe.

Le seul défaut que je vois : les coupes de cheveux de Pattinson en Bruce Wayne, sûrement pour attirer les groupies de l'acteur et faire rager tous les anti-Pattinson...  :niark: :niark:

Plus sérieusement, le seul défaut "technique" à mes yeux : le film est tellement sombre visuellement, que pour les gens qui sont myopes comme moi, certaines scènes sont très difficiles à apprécier pour bien distinguer les personnages ou leurs contours (le réalisateur joue beaucoup sur les effets d'ombre).

Quand je vois que les principales critiques semblent se porter sur la durée du film (presque trois heures que je n'ai pas vu passées) et sur ce côté très sombre (histoire + ambiance), je me dis que cela doit être quelques journalistes bien "objectifs" à la solde de Kevin Feige et Disney/Marvel pour essayer de rabaisser le film. C'est certain que Feige et sa bande n'auront jamais le courage d'oser sortir un film de ce calibre-là (ce n'est pourtant pas les personnages de qualité qui manquent dans l'univers Marvel...).
Une critique qui m'a bien fait rire : "David Rooney of The Hollywood Reporter praised the film [...] but felt that "Reeves’ film hammers home the realization that somewhere along the line, someone — probably Christopher Nolan — decided that Batman movies should no longer be fun."

Là où je reste interrogatif, c'est sur le budget annoncé : presque 200 millions. J'ai du mal à voir où cet argent a été englouti car je n'ai pas eu le sentiment que ce soit les effets spéciaux ou les séances maquillage de Colin Farrell qui ont coûté bonbon. Le salaire du réalisateur (il a visiblement bien négocié son contrat) et ceux des principaux acteurs ont probablement été un coût conséquent sur ce budget, d'où peut-être le fait que l'annonce de la suite n'a toujours pas été officialisée, chacun voulant sûrement essayer de renégocier à la hausse son petit chèque au vu des retours critiques très positifs et du franc succès que le film a au box-office (sûrement dans les 800 millions, même si pour Warner ce ne sera sûrement jamais assez...).

Petit regret : dommage que le film ne soit pas rattaché au DCEU, peut-être serait-on enfin sorti de ce débat à la con sur un univers "trop sombre et blabla...".

Ce film n'est sûrement pas la perfection, et je lui trouverai de vrais défauts en le renvoyant, mais, OH MY GOD, what a f**ck**g KIFF que j'ai passé.  :monidole: :monidole: :monidole:

43
Cynarhum² / Re: Le sujet des hors-sujet
« on: 8 April 2022 à 13h09 »
C'est certain que Will Smith aurait pu s'en tirer bien mieux s'il avait évité la gifle et les mots "doux" qui ont suivi, mais on ne refera pas l'histoire.
J'entends tes arguments et je suis contre toute forme de violence, qu'elle soit physique ou subtile. Les deux se valent à mon sens et sont autant condamnables l'une que l'autre.
Mais le monde dans lequel on vit actuellement condamne avant tout la violence physique car plus évidente que la violence "subtile".
C'est d'ailleurs pour cela que c'est toujours aussi compliqué en France (et partout dans le monde) de faire reconnaître des cas de harcèlement quel qu'ils soient.

Dans le cas présent, je me contente avant tout d'analyser la situation des deux principaux "acteurs" (Will Smith/Chris Rock) pour ce qu'elle est.

Les blagues pourries de Chris Rock sont bien plus que de simples blagues pourries : les deux larrons ne s'appréciaient pas particulièrement depuis plusieurs années. Chris Rock, au-delà de son rôle "d'animateur" de la soirée, a bien conscience à ce moment-là de la cérémonie que Will Smith doit être sur des braises et impatient de savoir s'il aura (enfin) l'oscar du meilleur acteur.
Je considère donc que Chris Rock est clairement dans la provocation en visant la femme de Will Smith pour essayer de le faire sortir de ses gonds, et je trouve ça juste minable et petit de sa part. Mais aujourd'hui c'est complètement occulté par la baffe qu'il a reçue.

Encore une fois, moi aussi je suis contre la violence physique et je comprends parfaitement qu'on condamne le geste en tant que tel.
Mais au final Chris Rock ne se prend "juste" qu'une bonne grosse baffe.
Il faut se souvenir que Will Smith a incarné "Ali" et a conservé une bonne partie de sa masse musculaire depuis.
Il aurait donc très bien pu mettre une bonne grosse beigne à Chris Rock et lui démonter la mâchoire s'il avait voulu.
De plus, les mots "doux" qu'il lui envoient juste après se résument juste à "tais-toi et arrête de citer le nom de ma femme".

Je trouve qu'au final Will Smith arrive à se contenir, au vu du moment et des enjeux pour lui, qu'il a conscience qu'il a quand même dérapé avec sa gifle, puisqu'il s'excuse pendant son discours, fait un communiqué plus précis rapidement après la cérémonie, et prend de lui-même les décisions qui s'imposent (accompagnement, retrait,...).

Le "faux" procès médiatique (très typique des américains) qu'il subit depuis me paraît complètement disproportionné et injuste.

Pendant ce temps-là, on attend que Chris Rock donne enfin sa version de "pauvre victime", mais je ne serai pas surpris qu'il profite du moment en se disant qu'il n'imaginait pas aussi bien réussir son coup (même s'il ne s'attendait pas à se prendre une grosse baffe dans les dents devant les caméras).

44
Cynarhum² / Re: Le sujet des hors-sujet
« on: 7 April 2022 à 17h51 »
Je poste ça ici (j'ai pas cherché à savoir s'il y avait un topic "people" et n'ait certainement pas l'envie d'en créer un).
Ces derniers temps, il est difficile (je pense) de ne pas être au courant de la "claque" de Will Smith à Chris Rock lors de la dernière cérémonie des Oscars.

L'ampleur médiatique aux US de ce type de "non-évènement" me paraîtra toujours surréaliste ("Dallas, ton univers impitoyaaaaaaaaaaableeeeeee"), mais on ne refera pas l'histoire.

Ce que je trouve par contre juste hallucinant c'est ce consensus quasi-général pour descendre en flèche Will Smith.
Non pas que je cautionne le principe de la claque (quoique), mais c'est surtout qu'à aucun moment on ne semble remettre en cause Chris Rock et ses "blagues" qui sont quand même très douteuses pour le coup.
Et au final, c'est lui qui passe pour la "pauvre" victime dans cette affaire (on se croirait dans les Feux de l'Amour...).

Je me demande juste : si Will Smith n'avait rien fait et avait encaissé les blagues pourries sans rien dire, est-ce qu'après coup on n'aurait pas un peu fustigé Chris Rock ? On ne le saura jamais.

Ce qui est surtout déprimant dans cette histoire, c'est cette incapacité qu'ont les médias en général à être un minimum partial et préfèrent biaiser à fond un sujet afin de faire du buzz et manipuler l'opinion publique. Ce n'est ni nouveau ni la dernière fois que ça arrivera malheureusement. Mais là la carrière de Will Smith est bien partie pour être en sommeil un bon moment alors qu'il a juste cherché à défendre l'honneur de sa femme. Belle époque que nous vivons quand même...

45
Batman: The Long Halloween, Part 1 & 2 vues.

En synthèse : décevant...

Faire le choix d'adapter cette oeuvre en deux films d'1h25 était un pari :
- graphique d'abord, le style de Tim Sale passe complètement à la trappe
- scénaristiquement : les choix de simplification du scénario et les rajouts (scènes d'action + explications sur l'identité de Holiday) sont justes  :scrogneugneu: :scrogneugneu: :scrogneugneu:

Si on fait fi de l'oeuvre originale, ça reste deux films solides (à part la BO que j'ai trouvé très "transparente"), techniquement d'un bon niveau (à part certaines séquences animées très "statiques"), dans la continuité du nouveau style graphique retenu par Warner/DC pour leurs OAV.

Côté packaging, le choix d'un steelbook pour la partie 1 et d'un simple BR pour la partie 2 me donnerait presque des regrets de ne pas les avoir acheté en DVD... (la partie 2 était pourtant annoncée en steelbook aussi, jamais trouvé...).

Et côté bonus, ça devient vraiment vache maigre : deux nouveaux courts-métrages (The Losers / Blue Beetle), sympa sans plus, des bandes-annonces et des épisodes de Batman The Animated Series. Pas de reportage/doc ou d'interview de Jeph Loeb / Tim Sale.

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 74