Messages - dral

Pages: [1] 2 3 ... 68
1
Visiblement on sera pas d'accord, mais c'est pas grave, on va pas s'enflammer dans une guerre de milles jours blablabla pour si peu.

On ne me fera pas croire que c'est l'action d'une minorité de rageux qui a poussé Warner a mettre 30 patates sur la table juste pour les satisfaire et qu'ils arrêtent de les harceler. Certes on est aux US où tout conflit se finit nécessairement par un gros chèque à l'arrivée, mais là ça me paraît vraiment trop gros.

Et passer son temps à pointer du doigt cette minorité comme dans cet article est juste du même niveau que BFmerde et autres consorts qui se prétendent des journalistes objectifs. C'est leur donner plus d'importance et d'intérêt qu'ils n'en méritent, surtout quand c'est publié sur un site de "passionné de comics" (va chercher l'objectivité là-dedans...).
Que ces rageux aient participé à ce résultat final, on ne peut pas le nier. Considérer qu'ils en sont les principaux "responsables" me paraîtra toujours sur-exagéré et à côté de la plaque.

Je préfère retenir que Zach Snyder lui-même ne s'est pas géné pour faire du teasing depuis plus de deux ans, montrant son souhait d'aller au bout, et que la quasi-totalité du cast l'a très ouvertement soutenu aussi pendant cette période et semblent partants pour participer au cut final.

Moi aussi je suis ravi de cette future sortie, je ne m'en cache pas  :
- Man of Steel : aucune attente particulière, de gros frissons pendant tout le film et j'ai chialé vers la fin. J'avais jamais vraiment aimé Russell Crowe (je le trouvais trop froid comme acteur), mais je l'ai trouvé parfait en Jor-El. Les scènes où Clark s'envolent pour la première fois me donnent encore des frissons aujourdhui ;
- Batman v Superman : au contraire très attendu (2 ans et demi quand même), très emballé à la sortie, mais frustré car on sentait qu'il manquait des choses au scénario. Depuis la sortie de la version cut en BR, c'est tout simplement devenu mon film fétiche chez DC. Les 3h de durée me semblent trop courtes à chaque fois, c'est dire ;
- Justice League : nécessairement, au vu du contexte au moment de la sortie et des critiques qui l'avaient déjà enterré, pas trop d'attente. Bien aimé, bon divertissement, musique sympa, mais pas d'âme dans le film et clairement en rupture avec les deux précédents.

Au final, et ayant été habitué avec l'univers de Saint Seiya à ces "fins" qui nous déçoivent (elle sort quand la suite du Tenkai ? c'est ça le Meikai/Elysion la suite du Jûnikyû ??? ...), je m'étais résigné assez rapidement à cet univers construit par Snyder. Mais l'espoir restait quand même là à voir Snyder faire son teasing, et j'ai souvent fait des "likes" (ou autres) pour le soutenir. Est-ce que ça fait de moi un rageux qui devrait se sentir honteux d'avoir permis que Warner passe à la caisse pour satisfaire mon pauvre égo ?

Clairement, je ne bouderai pas mon plaisir en 2021 à voir cette cut, et il est possible que j'ai une pensée, non pas pour les rageux qui ont harcelé Warner depuis deux ans, mais à tous ces rageux passionnés qui se sentent frustrés de voir que d'autres rageux semblent avoir eu gain de cause.

Pour Star Wars, j'y crois pas une seconde tant que la licence sera chez Mickey (i.e. aux mains des puissants lobbys conservateurs américains), y'a qu'à voir la censure faite sur Splash lors de l'arrivée de Disney +.

On vit vraiment dans une époque formidable...

2
Moi personnellement ce genre d'article me saoule profond.
J'appréciais les articles du monsieur lorsqu'il écrivait sur le site de DC Planet.
Depuis qu'il est passé sur comicsblog, je trouve qu'il louche plus facilement sur les articles racoleurs.

J'ai en lu un paquet d'articles depuis deux ans qui s’indignent de l'action de ce fameux "fandom" détestable qui passe son temps à polluer la sphère internet et des réso pour avoir la Snydercut, mais aucun qui n'a été capable d'avancer un chiffre crédible.
Parce qu'au final on parle de combien d'emmerdeurs de geeks frustrés qui passeraient leurs vies entérés chez eux à pourrir celles des studios Warner depuis deux ans et demi ? 50 ? 100 ? 1000 ? 10 000 ? 50 000 ? ...

On oublie de mettre l'accent sur ce qui me semble être l'élément essentiel de la Snydercut: on est au pays de Donald et son oncle Picsou. Donc le mot d'ordre c'est "pognon, pognon et pognon".

Je suis effaré de voir dans cet article, qui est pourtant rédigé par quelqu'un de très bien cultivé sur l'univers DC, complètement zappés les enjeux économiques liés à la sortie de Justice League fin 2017 (je parle bien évidemment des jackpots touchés par les patrons au moment de la fusion AT&T).

Ensuite, on oublie de mettre en exergue que le lancement se fait sur la plateforme HBO Max (lancée aux US cette semaine), et non dans les salles obscures, et que le nerf de la guerre aujourd'hui dans les média c'est la concurrence entre plateformes (Disney + a été lancée il y a quelques semaines).

Pour une plateforme comme HBO Max, en plus de devoir sortir un catalogue assez lourd (Friends et Harry Potter notamment), il faut être capable de sortir du contenu nouveau et régulièrement pour attirer le chaland, et c'est en ça que la sortie de la Snydercut me paraît se positionner.

Enfin, on oublie un aspect essentiel : Zach Snyder n'est plus un réalisateur "novice", il avait fait ses preuves et posé ses jalons bien avant de s'attaquer aux films DC.
Lui et sa femme ont participé à la production des trois films réalisés par Zach (sous-entendu ils ont mis du pognon), de même que d'autres noms bien connus chez Hollywood (un certain Christopher Nolan sur Man of Steel ou Charles Roven sur les trois films de Snyder et qui avait aussi participé à la production de la trilogie Dark Knight de Nolan).

Au final, est-ce que ça paraît crédible de se dire que Warner va lâcher 30 millions juste pour satisfaire l'égo d'un minuscule fandom de "râgeux" et adeptes du putaclick ?

Moi je dis au secours quand je lis ça et ne donne plus aucune crédibilité sur le reste de l'article, et notamment la question de la légitimé (ou non) de laisser un réalisateur pouvoir donner sa vision d'un film.

C'est surtout au final rendre service à Warner qui s'est bien planté sur la période 2016-2020 sur la gestion de leurs films DC (post Batman v Supermant) pour avoir été jaloux du succès des films Marvel et en laissant se focaliser l'attention sur le fandom plutôt que sur leurs erreurs.
Mais mettre l'avant sur cet aspect n'est pas nécessairement plus glorieux pour les rédacteurs de ces articles car ce qu'on retient, c'est que les responsables sont le fandom frustré qui fait entendre sa "voix".

La pression des réseaux sociaux depuis une quinzaine d'année est un nouveau lobbying qui vient juste s'insérer dans ceux existants et qui la particularité d'être très (trop) visible.
Des comportements détestables il y a en toujours eu depuis le début de l'humanité et il y a en aura toujours après cette histoire.
Se focaliser là-dessus me paraît profondément débile si on ne cherche pas à comprendre ce qui motive ces comportements et ce qu'on peut faire pour les corriger.

Si on n'est pas content de vivre dans une société basée sur le consumérisme, où le client est roi (dès lors qu'il a du pognon à claquer) et où les règles d'éducation, de solidarité et de civisme foutent le camp, il faut juste partir vivre sur une autre planète.

Moi quand je lis ce genre d'articles, j'ai juste l'impression de lire l'avis d'un fan frustré (par quoi ?) et qui a envie de partager sa frustration avec d'autres.
Mais je ne suis pas mieux à perdre mon temps à avoir rédigé ce post parce que ça me frustre de voir la rage qu'on peut découvrir sur de simples activités de loisirs (le fandom "seiya" en est un très bel exemple). J'ai juste envie de dire : "si t'aimes pas, passe ton chemin, t'as sûrement plus intéressant à faire".

Je vais aller me coucher.

4
Après le miracle Snydercut, voilà que se profile à l'horizon la Ayercut pour Suicide Squad !!!

Rien d'officiel pour l'instant, mais le réal' ne se cache plus depuis une semaine, appuyé par la maison mère toute puissante A&T (qui détient Warner et HBO) qui laisse entrevoir la possibilité.

Perso, je vote pour aussi : même si j'aime bien les deux versions actuelles (cinéma et une "extended" avec 11mn de plus et quelques scènes légèrement modifiées), faut reconnaître que le scénar' est assez bancal, bien charcuté sur le montage final, alors que la vision initiale de Ayer s'insérait plus naturellement dans les films de Snyder (le boss final aurait pu être Steppenwolf et pas le machincubus qu'on a vus) tout en gardant son identité propre.

Ayer fait bien monter la sauce en disant que son cut est quasi-fini (sous-entendu il coûtera pas 20 ou 30 millions pour le finir), avec une durée qui fait rêver (4h voire plus !!!)

Bref, c'est Noël avant l'heure (y'a plus de saisons ma bonne dame), et vivement 2021 !!!!  :foufou: :foufou: :foufou:

5
Les miracles existent  :ouin:
https://pressroom.warnermediag...se/hbo-max-releasethesnydercut

(cliquez pour montrer ou cacher)

6
C'est suggéré sur la toute fin, histoire de montrer que Batman peut aller batifoler avec son Miaou sans rendre de comptes à personne et passer le flambeau (et éviter aussi à Nolan de faire un quatrième film...).

7
Naologismes / Re: L'actualité de copain Yamauchi
« le: 11 Mai 2020 à 22h02 »
Vu sous cet angle-là, je te rejoins pleinement.
En temps de prod normale, ce Tenkai-là n'aurait jamais vu le jour.
Et rien que pour ça, j'ai pas de regrets d'avoir eu le Meikai/Elysion qui a suivi si on a pu avoir ce Tenkai-là.

8
C'est clair qu'il fait daté car Nolan ne se voyait pas faire une trilogie à l'époque, et Warner était sûrement frileux à investir trop de pognon dans le film (c'est toujours vrai aujourd'hui, soit dit en passant...).
D'ailleurs, des trois c'est celui qui a moins marché côté sous-sous même s'il a fait un excellent score (400 millions environ).

Mais je me souviens très bien qu'à l'époque de sa sortie, j'étais allé le revoir au ciné, chose rarissime me concernant, sûrement ébloui de voir ce type de film après les deux de Schumacher (même si j'en garde un bon souvenir, c'était un "autre style"...).

Moi ce que je kiffe dans BB:
- Gotham, sombre, sale, architecture classique mise en avant (pas gothique, mais plus que les deux volets suivants)
- la construction de Bruce en Batman
- ses relations avec Jim Gordon, Lucius Fox et Alfred
- sa dualité avec Ra's
- Cillian Murphy en Scarecrow
- la Batmobile

Ce que j'apprécie le moins dans la trilogie de Nolan c'est l'importance accordée au personnage de "Rachel Dawes".
Nolan se positionne aussi dans un univers où Batman est le seul "super"héros (je crois qu'il y a au mieux une référence à Métropolis dans toute la trilogie"). Au moins c'est assumé, et respect rien que pour ça.

9
Naologismes / Re: L'actualité de copain Yamauchi
« le: 2 Mai 2020 à 17h25 »
Je garderai le souvenir de Casshern Sins et du Tenkai, comme oeuvres-somme(t)s.
Ah mon coeur se fend en lisant ça !! Et Abel ? Et les épisodes 30 et 57 ? Et Asgard ? Et Hadès ?

Sinon, ça existe la retraite au Japon ??  :mouais:

10
Revu Batman Begins : je kiffe vraiment ce film.
De la trilogie de Nolan, c'est celui que je préfère, même si je pense que The Dark Knight est le plus abouti des trois.

Par contre, en tant qu'origin story de Batman, on est sacrément loin du compte (par rapport à comment Bruce Wayne s'est forgé son caractère depuis le meurtre de ses parents).
Et Katie Holmes me sort définitivement par les trous de nez...

11
All-Star : le style graphique de Frank Quitely (un écossais) est assez particulier je trouve. Je n'accrochais pas du tout quand je l'ai découvert (début 2000), depuis j'apprécie beaucoup (même si ce n'est pas mon artiste préféré).
Aussi l'adaptation animé tente de s'y coller, sans vraiment trop réussir (normal en même temps).
Et pour l'histoire : c'était impossible de faire tenir les 12 n° en une OAV de 70 mn, donc je ne suis pas étonné que tu aie eu cette impression (qu'il manquait quelquechose).
Suis le conseil de Ryô: à lire absolument (en VO par contre) !!

Pour Batman Ninja, faut que je me le refasse du coup.
Déjà, ça me consolera de voir la sortie de Superman Red Son décalée fin septembre ( :snif: confinement  :snif:).
Et puis la note imdb je m'en tamponne vu que ce sont surtout des 'ricains qui vont dessus et qui ne supporteront jamais une autre vision de Batman que celle proposée par Nolan.
Et enfin parce que ça reste une grosse tuerie délirante  :waouh:   :foufou: :foufou:

12
Je pense que tu as vu les meilleurs. Tu rajoutes New Frontier et All-Star Superman (jusqu'au bout), et même si ces deux OAV n'adaptent que partiellement les histoires d'origine, elles en valent la peine.

Après, je te rejoins sur la qualité technique des dernières : je pense que comme tout éditeur, DC/Warner a subi la baisse du marché physique (DVD/BR) ces dernières années, non compensée par le digital.
Du coup, sortir 3  OAV par an d'une durée similaire, avec certaines où tu fais appel à des poids loursd (Killing Joke a quand même Brian Azzarello à l'écriture, et Kevin Conroy et Mark Hamill au cast), faut bien faire des coupes budgétaires quelque part.
Donc clairement ça sent la sous-traitance à fond (Corée / Philippines principalement), l'ordinateur à outrance pour modéliser les objets (bâtiments, véhicules), et des designs de persos très stéréotypés (Wonder Woman ne fait vraiment pas "féminine"...).

Disons que depuis 5 ans ce sont des OAV sympa à matter le soir quand t'es claqué et que t'as pas envie d'un film prise de tête.

Et Batman Ninja : ça reste un des meilleurs WTF de ces 10 dernières années, et rien que ça, merci DC/Warner d'avoir eu les baloches de produire ce film  :waouh:

13
Cynarhum² / Re: Joyeux anniversaiiiiiireuh !
« le: 23 Mars 2020 à 21h48 »
Bon anniv  :ouipatwon:
:+1:

14
Yep : la première sortie en 2007, durée environ 70mn, et qui était la première d'une longue série d'OAV (https://en.wikipedia.org/wiki/...verse_Animated_Original_Movies), pas nécessairement toutes connectées dans le même univers.

Pour fêter les 10 ans de cette série d'OAV, ils ont fait un remake de cette première OAV qui était jugée trop courte pour adapter l'histoire. Du coup, deux OAV de 80mn cette fois-ci. Ca passe mieux, même si certaines parties de l'histoire sont trop rapidement torchées.

15
Rattrapage de séance : Death of Superman / Reign of the Supermen (sortie mi-2018 / début 2019).
Deux OAV pour les 10 ans de cette série d'OAV chez DC et afin de mieux développer l'histoire de la toute première OAV.

Si la première est un peu mou du genou par moments, le combo des deux est franchement très plaisant au niveau de l'histoire et du rythme. Et elles sont un peu plus longues que la moyenne des OAV (environ 80mn chacune contre 70mn en général).
J'ai bien aimé certains clins d'oeil, la relation Lois-Diana.
Techniquement, c'est comme souvent ces dernières années, un peu en dents de scie : des passages très faibles, des décors par ordis affreux, des scènes de combat magnifiquement animées.

La seconde est bien mieux rythmée que la première et c'est une bonne nouvelle car c'est la même équipe qui s'est occupée de Superman: Red Son qui sort prochainement (et que j'attends impatiemment !!  :waouh:).

Pages: [1] 2 3 ... 68